Apiculture

Abeille charpentière : apparence et caractéristiques, durée de vie et danger de morsure

Abeille charpentière : apparence et caractéristiques, durée de vie et danger de morsure
Anonim

Les abeilles charpentières appartiennent à la famille des Apidae. Ce sont des individus seuls. Cette espèce d'insectes est assez grande. La longueur du corps peut atteindre 3 centimètres. Dans la nature, les abeilles font des nids caractéristiques. Ils rongent des trous dans le bois, faisant de véritables tunnels. Ces personnes ne produisent pas de miel, mais elles intéressent véritablement de nombreuses personnes.

Origine de l'espèce

Les abeilles charpentières arboricoles sont une espèce du genre Xylocopa, qui appartient à la sous-famille Xylocopinae. Ce genre comprend environ 500 espèces d'abeilles. Le nom commun des charpentiers est dû à leur comportement de nidification.

Pratiquement toutes les variétés de charpentiers s'enfouissent dans des matières végétales dures - il peut s'agir de bambou ou de bois mort. Une exception est l'espèce du sous-genre Proxylocopa. Ils fabriquent des tunnels de nidification dans un sol approprié.

Le genre a été décrit pour la première fois par l'entomologiste français Pierre André Latreille. Cela s'est passé en 1802. Le nom de l'abeille vient du mot grec ancien, qui se traduit par "coupeur d'arbre".

Apparence et fonctionnalités

En apparence, cet insecte à fourrure ressemble à un bourdon. Cependant, il n'a pas les rayures jaunes caractéristiques. L'abeille charpentière commune a les caractéristiques suivantes :

  • corps arrondi, qui atteint une longueur de 2-3 centimètres - tandis que les mâles sont plus petits et dépourvus de dard;
  • ailes bleues de couleur violette;
  • torse de ton noir;
  • pieds couverts de poils fins;
  • moustache rouge foncé.

Distribution

Le charpentier est considéré comme un insecte thermophile. Par conséquent, pour l'habitation, ils choisissent les régions du sud et la voie du milieu. Cependant, en raison du réchauffement climatique, les charpentiers peuvent se déplacer vers des régions plus fraîches.

Ainsi, les abeilles charpentières se trouvent dans ces régions :

  • Biélorussie;
  • Ukraine;
  • ouest et sud de la Russie;
  • Montagnes du Caucase;
  • sud du Royaume-Uni;
  • Europe du Sud ;
  • Moyen-Orient, Turquie.

Habitats

Les menuisiers vivent dans les steppes et les régions arides d'Europe. On les trouve dans les contreforts du Caucase.

Là les abeilles construisent leurs nids dans les creux des arbres secs et sur les racines. Parfois, des familles de charpentiers vivent à proximité des gens, à la recherche de fissures dans des structures en bois pourries.

Style de vie

Les abeilles charpentières se nourrissent de nectar de fleurs, de miel et de grains de pollen. Sous l'influence de micro-organismes, la nourriture se transforme en pain d'abeille, qui est absorbé par les jeunes pousses et les adultes. Sous l'influence de la sécrétion des glandes, perga devient gelée royale. Ils sont utilisés par les menuisiers pour nourrir les larves.

C'est la seule espèce d'abeille qui vit seule. Les menuisiers ne forment même pas de petites familles.

Ils ne forment pas d'essaims et vivent individuellement, choisissant un habitat au goût. Le plus souvent, les menuisiers préfèrent les endroits avec du bois mort. Leurs nids se trouvent sur des poteaux, dans des maisons en bois ou des dépendances.

Lors du choix d'un lieu de vie, les abeilles charpentières ne sont pas du tout guidées par la disponibilité de la nourriture. Elles se distinguent par des ailes très puissantes et sont capables de franchir des distances impressionnantes pour l'extraction du nectar. Les personnes robustes peuvent parcourir 10 kilomètres depuis leur domicile et revenir.

Les insectes montrent leur activité avec l'arrivée du temps chaud - au début ou à la mi-mai. Le vol actif des individus se poursuit tout l'été et se termine à la mi-septembre, lorsque la température nocturne est inférieure à +5 degrés. Parfois, les charpentiers restent actifs en octobre.

Structure sociale et reproduction

Les abeilles ordinaires se caractérisent par une hiérarchie stricte dans la famille. Parallèlement, les menuisiers mènent une vie solitaire. Ils n'ont pas de reine ni d'abeilles ouvrières. La femelle fait son propre nid et s'occupe de la couvée. Parfois, les abeilles forment de petites colonies.

Avec l'avènement du printemps, la charpentière commence à chercher un partenaire pour la fertilisation au printemps. Dans le même temps, la compétition commence lorsque les insectes tentent de défendre leur territoire. Les mâles sont considérés comme polygames. Un charpentier s'accouple pendant la saison avec 3 à 5 femelles.

Les stades de développement suivants sont typiques des abeilles charpentières :

  • La femelle fait un nid en rongeant des trous dans le bois avec de fortes mâchoires.
  • Elle place du pollen et du nectar au fond de chaque trou.
  • La femelle pond 1 œuf dans la masse nutritive.
  • Sur le dessus, elle crée une couche protectrice de sciure de bois mélangée à de la salive.
  • Au-dessus de la cellule scellée, la femelle dépose à nouveau la composition nutritive et pond à nouveau l'œuf.
  • Jusqu'à l'automne, l'utérus du charpentier garde le nid et meurt au début de l'hiver.

Les larves d'abeilles charpentières qui éclosent des œufs se transforment en pupes à l'automne. Après cela, les jeunes pousses sortent des cocons, qui restent dans les cellules pour l'hiver. D'avril à mai, les bourdons rongent un cocon protecteur et s'envolent pour se nourrir.

Ennemis naturels

Les menuisiers sont grands et construisent de solides habitations en bois. C'est pourquoi elles ont beaucoup moins d'ennemis dans la nature que les abeilles mellifères communes.

Les oiseaux insectivores sont considérés comme une menace pour les charpentiers. Ceux-ci incluent la pie-grièche, le guêpier doré, le guêpier. Les grenouilles sont un danger pour les abeilles charpentières. Cela s'applique également aux araignées. Ils forment une toile à proximité immédiate des nids d'abeilles et attrapent des individus béants.

Les frelons sont également dangereux pour les abeilles charpentières. Ils sont 2 fois plus gros et sont très voraces. Pour leur subsistance, ces individus peuvent détruire de nombreuses abeilles.

Les libellules sont considérées comme un autre ennemi des charpentiers. Cependant, ils attaquent rarement, préférant des proies plus accessibles. Un tel problème est observé pendant la période de reproduction la plus active des libellules. Près de la surface de la terre, les abeilles charpentières guettent les souris et autres rongeurs insectivores.

Que faire en cas de morsure

Les mâles sont considérés comme les plus agressifs. Cependant, ils ne peuvent pas mordre une personne, car ils n'ont pas de piqûre. Les femelles sont capables de piquer une personne, mais pour cela, elles doivent être provoquées. Pour éviter les problèmes, ne pas trop agiter les bras, écraser ou attraper les abeilles.

La morsure d'un charpentier est dangereuse. Pour réduire la manifestation des symptômes afin d'éviter des conséquences graves, il est important de suivre ces règles :

  • Retirez la piqûre qui reste dans la peau. Cela aidera à prévenir les symptômes d'intoxication.
  • Traitez la zone affectée avec une solution antiseptique. À cette fin, il est permis d'utiliser du peroxyde d'hydrogène, du permanganate de potassium ou de l'alcool. Cela minimise le risque d'infection secondaire.
  • Appliquez une compresse froide pour réduire l'enflure et la douleur.
  • Prenez un antihistaminique. Cela aidera à éviter ou à réduire les symptômes d'allergie.
  • Boire beaucoup de liquides pour éliminer les substances toxiques du corps.
  • Si vous ne vous sentez pas bien, appelez immédiatement une ambulance.

Dans le même temps, les experts ne conseillent pas de tuer l'abeille charpentière, car cela attirera d'autres membres de la famille. Aussi, ne peignez pas la zone endommagée, car cela provoque la propagation de l'infection. Ne buvez pas d'alcool et ne prenez pas de somnifères après avoir été mordu.

L'abeille charpentière est considérée comme un insecte assez intéressant, répertorié dans le Livre rouge. Il convient de garder à l'esprit que ses morsures peuvent nuire à une personne. C'est pourquoi il est si important d'éviter tout contact avec ces personnes. En cas de morsure, les premiers soins doivent être donnés à la personne immédiatement.

Cette page dans d'autres langues: