Fleurs, herbes

Bruyère : propriétés médicinales et contre-indications, règles d'utilisation

Bruyère : propriétés médicinales et contre-indications, règles d'utilisation
Anonim

La bruyère appartient au groupe des bruyères. Vous pouvez le planter à la fois dans la rue, par exemple, dans le jardin, dans les territoires adjacents, et à la maison, en le plaçant dans des pots. La bruyère est connue depuis longtemps pour ses propriétés médicinales, mais des contre-indications ont également été trouvées qui font obstacle à la prise de remèdes à base de plantes. Cependant, cela ne limite pas l'utilisation de la bruyère dans diverses branches de la médecine.

Description et composition chimique de la bruyère

La plante ressemble à un petit arbuste branchu. Il pousse dans différentes parties du monde. Dans une plus large mesure, on le trouve en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique, en Asie (dans la zone climatique tempérée).Cependant, la bruyère a également été importée en Russie et, en raison de sa belle apparence, elle a été plantée à côté des maisons

Jusqu'à présent, il n'y a pas d'informations complètes sur la composition de la plante. Certains composants ne sont pas encore entièrement compris.

Inflorescences

Les fleurs de bruyère contiennent des substances vitaminiques, des composants minéraux et résineux, des acides de type organique, des alcaloïdes qui contiennent de l'azote et ont un effet hémostatique, analgésique, améliorent l'activité du système cardiovasculaire.

L'effet thérapeutique antiseptique est dû aux glycosides et à l'arbutine qui font partie des fleurs. En raison des flavonoïdes, des tanins, de la quercétine, un effet antioxydant, anti-inflammatoire, décongestionnant, antihistaminique, diurétique et antitumoral est obtenu.

Feuilles

L'herbe de bruyère dans ses feuilles contient des phénols (y compris des dérivés), de la coumarine, de la catéchine, des substances glycosidiques, des acides phénolcarboxyliques (sinapic, café, chlorogénique, vinylique). De plus, l'herbe est riche en flavonoïdes, acides organiques, tanins.

Comment collecter et se procurer des matières premières

Le principal effet thérapeutique de la plante est les inflorescences. Ce sont donc les fleurs qui sont récoltées à des fins thérapeutiques. La récolte a lieu vers le mois d'août, lorsque la floraison active se produit. La zone requise est soigneusement cassée ou coupée, à l'exclusion des pousses.

Les racines extraites du sol avec une pelle sont moins efficaces. Ensuite, la racine est nettoyée de la saleté, coupez les parties supérieures. La récolte des racines tombe en octobre (fin), novembre (début).

Le séchage des plantes est effectué dans un endroit sombre où la lumière du soleil ne pénètre pas. A cet effet, un grenier ou un cabanon dans la cour est mieux adapté. Étalez les futures matières premières sur du papier ou du tissu en une fine couche, en les retournant périodiquement. Vous pouvez également collecter des tiges avec des fleurs en bouquet, les attacher avec un fil et les accrocher au plafond. Les racines sont séchées de la même manière: étalées sur un chiffon ou un papier, placées à l'ombre.

Conserver les matières premières dans un sac en tissu.

L'effet bénéfique de la plante sur le corps

La plante de bruyère est utile en raison de sa composition cicatrisante, ce qui permet l'utilisation de produits à base de celle-ci pour diverses maladies.

Effets de peau

En présence d'une plaie, d'une brûlure ou d'une autre violation de l'intégrité de la peau, les produits contenant de la bruyère dans la composition aident à accélérer la guérison, à détruire les micro-organismes pathogènes, à nettoyer la plaie et à soulager les symptômes de l'inflammation processus.

En cosmétologie, les produits à base de plantes sont utilisés pour rajeunir l'épiderme, mais aussi comme photoprotecteur, car ils agissent de manière prophylactique - dès la formation des coups de soleil.

Appliquer l'extrait de plante en raison de l'effet anti-séborrhéique, ce qui conduit à la normalisation de la production de sébum, en prévenant la graisse excessive des cheveux et du derme.

Les produits à base de bruyère sont utiles pour les peaux grasses, problématiques, vieillissantes, mixtes, en présence d'éléments inflammatoires. Si une maladie de la peau se développe, des infusions et des décoctions sont ajoutées aux bains.

Renforcement des articulations

La bruyère est utilisée comme tonique pour les maladies articulaires, notamment l'arthrite, la polyarthrite, les rhumatismes et la goutte. Dans ce cas, une infusion est préparée à partir de laquelle des compresses sont faites. Dans le produit fini, un morceau de gaze est humidifié, appliqué sur l'articulation pendant 10 minutes. Appliquez une compresse 3 fois par jour, jusqu'à récupération complète.

Normalisation des fonctions gastro-intestinales

La plante aide à lutter contre les maladies du tractus gastro-intestinal. Par exemple, il peut s'agir d'une gastrite ou d'une autre pathologie qui survient avec une augmentation de l'acidité dans l'estomac.

Voies urinaires et reins

Les moyens basés sur la plante sont utilisés dans le traitement des pathologies des voies urinaires - cystite, lithiase urinaire, qui peuvent s'expliquer par l'effet diurétique de la bruyère.

Améliore le métabolisme

La bruyère améliore les processus métaboliques dans le corps, elle est donc souvent utilisée dans le développement de maladies pertinentes : diabète, pathologies cardiovasculaires, goutte, obésité.

Manières d'utiliser la bruyère

La plante, ses fleurs, ses tiges, sa racine, ses feuilles servent à préparer l'infusion et la décoction, ainsi que le miel.

Thé de bruyère

Faire du thé à partir de la plante n'est pas difficile. Vous devez prendre 2 cuillères à soupe de matières premières (n'importe quelle partie), verser 300 millilitres d'eau bouillante, mettre le feu et laisser mijoter pendant 10 minutes. Après avoir retiré du feu, refroidir le produit, filtrer et boire à la place du thé ordinaire tout au long de la journée.

Infusion de bruyère

Pour préparer l'infusion, vous devez prendre 2 cuillères à soupe de matières premières, pré-broyées, verser 300 millilitres d'eau bouillante, insister pendant une heure.La posologie quotidienne et la durée d'administration diffèrent en fonction de l'affection principale pour laquelle la perfusion est utilisée.

Heath miel

Le miel de bruyère est produit par les abeilles. Il se dépose si rapidement que la cristallisation se produit déjà dans les peignes et la résistance est si élevée que son retrait naturel des peignes est presque impossible. Pour cette raison, dans la plupart des cas, le miel de bruyère est extrait en pressant sur une presse spéciale qui a des plaques et des broches en nid d'abeille.

Effets secondaires et précautions

Les réactions négatives après avoir pris des fonds à base de bruyère se produisent généralement dans un contexte de négligence des contre-indications. Aucun cas de surdosage n'a été enregistré à ce jour. Dans certains cas, des nausées et des vomissements, des douleurs dans la région épigastrique peuvent survenir

Contre-indications à l'utilisation de la bruyère

Des dommages à la santé peuvent être causés si vous ne tenez pas compte des contre-indications existantes à la prise de bruyère. Les limitations absolues incluent l'hypersensibilité aux composants constitutifs, les pathologies qui surviennent avec une faible acidité de l'estomac, la constipation.

Conclusion

La plante de bruyère a une composition unique, grâce à laquelle elle est appréciée dans de nombreuses branches de la médecine. Comme elle ne contient que des ingrédients naturels, la bruyère provoque rarement des symptômes secondaires, mais il est tout de même déconseillé d'abuser de l'automédication. Sinon, vous pouvez non seulement ralentir votre récupération, mais aussi nuire à votre santé.

Cette page dans d'autres langues: