Fleurs, herbes

Pulmonaire: propriétés médicinales et contre-indications, règles d'utilisation des herbes

Pulmonaire: propriétés médicinales et contre-indications, règles d'utilisation des herbes
Anonim

La pulmonaire est une plante de la famille des bourraches, qui se caractérise par une floraison précoce et une grande quantité de nectar, pour laquelle elle est appréciée des abeilles. Les chercheurs ont découvert non seulement les propriétés médicinales de la pulmonaire, mais aussi des contre-indications à prendre en compte avant de prendre des remèdes à base de plantes.

Composition chimique de l'herbe

L'utilisation de la pulmonaire à des fins médicinales est due à ses composants constitutifs, qui sont assez nombreux. Parmi les principales substances médicinales de la plante, on peut distinguer :

  1. Flavonoïdes. Ils ont un effet prophylactique sur les lésions vasculaires sclérotiques, aident à accélérer l'élimination des radicaux libres de l'organisme, normalisent la tension artérielle, normalisent l'activité cardiaque, provoquent un calme général en régulant le travail du système nerveux central et stimulent l'activité des glandes surrénales. cortex.
  2. Anthocyanes. Ils augmentent la résistance des parois vasculaires, améliorent le fonctionnement du système nerveux central, ralentissent le processus de vieillissement naturel du corps, régulent les processus métaboliques, soulagent les processus inflammatoires ou réduisent leur efficacité. De plus, sous l'influence de substances, le muscle cardiaque est renforcé, le risque de développer des pathologies oncologiques et le diabète est réduit.
  3. Saponines. Ils améliorent la sécrétion des glandes bronchiques, contribuent à l'amincissement des expectorations dans les poumons et les bronches, améliorent la production d'hormones dans le corps. Les substances assurent la régulation du métabolisme de l'eau et du sel.
  4. Allantoïne. Favorise la régénération et l'adoucissement de la peau, rétrécissant les pores dilatés, ralentissant le vieillissement du derme lié à l'âge. En outre, la substance normalise les processus métaboliques dans le corps, retient l'humidité dans l'épiderme, accélère le processus de renouvellement cellulaire, les nourrit.
  5. Acide silicique. Il régénère les tissus conjonctifs, accélère la cicatrisation des plaies, aide à réduire l'intensité des processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal et la cavité buccale. Élimine les substances toxiques et les produits métaboliques du corps.
  6. Slime. Il provoque l'élimination des processus inflammatoires, une diminution de leur intensité, accélère l'élimination des expectorations des poumons et des bronches.
  7. Carotène. Réduit le risque de formation de néoplasmes ressemblant à des tumeurs, augmente la fonction protectrice de l'organisme, ralentit le processus de vieillissement, assure la normalisation des processus d'oxydation et de réduction.
  8. Acide ascorbique. Aide à renforcer les capillaires, accélère la croissance et le développement du tissu osseux. Augmente la défense immunitaire, accélère la production d'hormones surrénaliennes. Sous l'influence de l'acide ascorbique, le travail du système nerveux central, du système endocrinien et de l'hématopoïèse est normalisé.
  9. Tanins. Assurer la protection d'un organisme contre l'influence active de microorganismes nocifs, de substances toxiques et chimiques. De plus, les tanins provoquent une vasoconstriction.
  • Polyphénols. Contribuer à la normalisation du processus de circulation sanguine, du travail du cœur et des vaisseaux sanguins, accélérer l'élimination des toxines et des produits métaboliques du corps. Augmente la résistance de la peau, renforce les parois vasculaires.
  • Iode. Normalise le développement mental, physique et mental, régule le système cardiovasculaire, améliore les processus métaboliques.
  • Rutine. Augmente la résistance des vaisseaux sanguins, réduit le risque d'accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque, abaisse la tension artérielle et ralentit le rythme cardiaque. Normalise l'activité du cortex surrénalien.

La plante contient également du manganèse, du cuivre, du calcium, du potassium, du fer.

Propriétés curatives de la pulmonaire

En raison de sa riche composition chimique, la pulmonaire herbacée a trouvé son utilisation dans la médecine traditionnelle.Les extraits de plantes sont utilisés pour préparer des médicaments utilisés dans diverses industries et dans le traitement de nombreuses maladies. Par exemple, les produits à base de plantes sont activement utilisés pour la toux, pour améliorer l'excrétion des expectorations des poumons et des bronches. En raison de cette propriété, les préparations contenant de la pulmonaire sont prescrites pour la bronchite et la pneumonie.

De plus, les produits à base de plantes sont utilisés pour traiter les complications causées par les maladies des voies urinaires. L'utilisation de médicaments est également efficace dans des pathologies telles que la cystite, la néphrite, l'urétrite.

Il n'y a pas si longtemps, les produits à base d'extrait de pulmonaire ont commencé à être utilisés dans le traitement des maladies endocriniennes, car l'herbe contient de l'iode, qui est utile pour la glande thyroïde.

L'utilisation de la plante en gynécologie permet d'éliminer certaines pathologies féminines. Par exemple, un extrait oral est efficace pour les néoplasmes kystiques de l'utérus ou des ovaires, ainsi que pour les fibromes utérins.

En raison de son action résolvante et hémostatique, la plante est utilisée dans le traitement des hémorroïdes, en préparant à sa base des infusions, des décoctions, des compresses à usage externe. L'infusion est également utilisée pour se rincer la bouche en cas de mal de dents.

Collecte et stockage

La plante est récoltée pour une récolte ultérieure tout au long de la période de floraison. Afin de traiter les maladies et l'utilisation dans le domaine de la cuisine, n'importe quelle partie de la pulmonaire (fleurs, racines, tige, feuilles) est utilisée. Pour une récolte pour la période hivernale, il est préférable de récolter la plante à la fin de l'été. Il est complètement arraché (avec la racine) du sol, séché dans une pièce où l'air frais pénètre, mais la lumière du soleil ne pénètre pas.

Après avoir extrait la plante du lieu de germination, la tige, ainsi que ses composants, est bien lavée, éliminant les restes de terre. Après séchage, les herbes sont broyées, placées dans des sacs en papier.Stockez les matières premières dans un endroit bien aéré, où le niveau d'humidité est normal.

Durée d'utilisation et de stockage des matières premières - 2 ans.

Recettes folkloriques à base de plantes

Utile pour la santé humaine L'extrait de pulmonaire est utilisé pour traiter de nombreuses maladies. Cependant, pour qu'il soit bénéfique, il faut savoir bien préparer le remède :

  • infusion à usage interne pour toutes maladies : 200 millilitres d'eau chaude sont pris pour 1 cuillère à soupe de matières premières, laissées à infuser pendant 30 minutes, prendre 10 millilitres trois fois par jour, avant les repas ;
  • décoction pour les saignements de la ménopause : prendre 0,5 litre d'eau pour 2 cuillères à soupe de matières premières, chauffer au bain-marie pendant 15 minutes, refroidir, filtrer, prendre un demi-verre trois fois par jour, avant les repas ;
  • infusion pour la lithiase urinaire : prendre 0,5 litre d'eau pour 4 cuillères à café, ajouter 3 cuillères à soupe de miel ; après avoir insisté sur le remède pendant 30 minutes, prenez un demi-verre trois fois par jour ;
  • thé qui se boit tout au long de la journée : prendre 200 millilitres d'eau pour 2 cuillères à café, laisser reposer 15 minutes, refroidir, filtrer, prendre 200 millilitres trois fois par jour.

Si un traitement contre la diarrhée est nécessaire, le thé pulmonaire se boit sans sucre ajouté.

Effets secondaires

Non seulement les drogues synthétiques prêtes à l'emploi, mais aussi les remèdes populaires peuvent provoquer des effets indésirables. La pulmonaire ne fait pas exception. Si les contre-indications ne sont pas respectées, les symptômes suivants peuvent survenir :

  • manifestations allergiques : urticaire, syndrome de la peau qui démange, hyperémie ;
  • réactions gastro-intestinales : nausées et vomissements, sensation de lourdeur dans l'estomac.

Si vous ressentez ces symptômes, arrêtez de prendre le remède pulmonaire et consultez un médecin pour corriger votre traitement.

Contre-indications d'utilisation

La seule contre-indication absolue à l'utilisation de produits à base de pulmonaire est un risque accru de réaction allergique due à une hypersensibilité aux composants de la plante.

Il est déconseillé de prendre des fonds à jeun, afin d'éviter les nausées. L'utilisation à long terme est contre-indiquée dans le développement de l'atonie intestinale avec constipation chronique.

Dans tous les cas, avant d'utiliser des produits contenant de la pulmonaire dans la composition, vous devriez consulter un médecin. Cela éliminera les contre-indications, ce qui aidera à éviter les réactions indésirables à l'avenir.

Cette page dans d'autres langues: