Apiculture

Pavillon Berendey : les avantages de l'utilisation dans le rucher, des dessins et comment le faire soi-même

Pavillon Berendey : les avantages de l'utilisation dans le rucher, des dessins et comment le faire soi-même
Anonim

Grâce à la tenue confortable des abeilles, il est possible de simplifier considérablement les soins de l'apiculteur pour les insectes et d'améliorer la qualité des produits à base de miel. Grâce au pavillon Berendey, il est facile pour les apiculteurs d'organiser la migration printemps-été des abeilles. Avantages de la conception de type cassette : mobilité, légèreté, compacité, protection des colonies d'abeilles contre le gel/l'humidité.

Qu'est-ce que c'est ?

Le pavillon Berendey de type cassette est une petite camionnette mobile/stationnaire avec plusieurs rangées de ruches fixées à l'intérieur. L'avantage pour l'apiculteur est la possibilité d'ouvrir chaque boîte séparément des autres et de s'occuper confortablement d'une colonie d'abeilles particulière.

Le plus souvent, 1 à 4 compartiments à cassettes sont placés à l'intérieur de la camionnette, dans lesquels plusieurs contremarches sont fixées niveau par niveau. Le pavillon peut accueillir confortablement 16, 32, 46 colonies d'abeilles.

Histoire d'apparition

Les ruches à cadres traditionnelles présentent un certain nombre d'inconvénients : elles sont mal ventilées à l'intérieur, peu pratiques pour le nettoyage et la désinfection, accumulent de l'humidité, sont caractérisées par une foule d'insectes, sont encombrantes et difficiles à transporter. Grâce au développement de la technologie, depuis le milieu du XXe siècle, il est devenu possible d'assembler des structures de pavillon à parois minces à plusieurs niveaux. Les bâtiments vous permettent de garder confortablement un nombre différent de colonies d'abeilles tout au long de l'année.

Le design Berendey a été développé par la famille d'apiculteurs Grachev afin de simplifier et de réduire le temps de traitement des insectes.

Avantages du pavillon : facilité de montage et d'entretien, stabilité, mobilité et facilité de transport, maintien d'un régime de température confortable, gain de place lors de la mise en place de la structure.

Caractéristiques de production

Les fabricants proposent une large gamme de pavillons Berendey, pouvant accueillir un nombre différent de colonies d'abeilles. Cependant, en utilisant les dessins, il n'est pas difficile d'assembler la structure vous-même.

Outils et matériaux nécessaires

Pour fabriquer des éléments et assembler un pavillon à part entière, vous aurez besoin de dessins, du matériel suivant :

  • contreplaqué/planches de bois de 20 mm d'épaisseur;
  • paramètres poutre en bois 60x70 mm ou tube métallique;
  • panneaux durs et panneaux de mousse;
  • matériel de toiture;
  • maille à cellules de 2,5x3 mm (métal, bois ou nylon);
  • clous, vis.
Pour assembler un pavillon d'abeilles, vous aurez besoin des outils suivants : marteau, pinces, rabot, perceuse/tournevis et perceuses, couteau, ruban à mesurer.

Processus d'assemblage

Pour le fonctionnement correct et confortable du pavillon pour les abeilles, il est important de prendre en compte les exigences du dessin. Vous devez également suivre la séquence d'assemblage par phases.

  • Former un cadre. Pour ce faire, les supports sont découpés dans des poutres ou des tuyaux et bien gainés de planches. Pour assurer l'étanchéité et l'isolation, les côtés intérieurs sont recouverts de couches de matériaux de toiture et de panneaux durs.L'isolation phonique du pavillon sera assurée par l'enveloppe extérieure de la charpente en mousse plastique. La conception suppose la présence de 5 portes, chacune donnant accès à deux cassettes.
  • Des mangeoires sont fixées sur les portes, un filet est fixé en bas des contremarches pour se protéger des tiques et des parasites.
  • Les boîtes de cassettes de taille individuelle sont assemblées (hauteur 140-296 mm, longueur 450-460 mm, largeur 357-360 mm). Un espace de 15 mm est maintenu entre les boîtes.
  • Sur les parois avant des tiroirs inférieurs, une encoche est conservée (une large ouverture de 20 mm de haut pour la pénétration des abeilles). Les entrées des tiroirs supérieurs sont réalisées sous forme de trous ronds.
  • Les cassettes mobiles sont fournies avec des guides spéciaux et des poignées fixes.
  • Le faux-châssis en fonction de la taille de la cassette est assemblé en bois et recouvert de treillis.

Pour faciliter la desserte des structures du rucher, chaque pavillon est équipé d'une table mobile ou pliante.

Contenu spécifique

Lors de l'entretien des pavillons, ils suivent les règles standard : au printemps, les familles d'abeilles sont soigneusement examinées, les structures de désinfection sont traitées avec des solutions spéciales ; les cassettes sont remplacées en temps opportun, le miel est régulièrement pompé, l'intérieur de la structure est maintenu propre, les bâtiments sont isolés avec des boucliers spéciaux pour l'hiver.

La nuance de l'utilisation des pavillons est l'espace interne limité, vous devez donc vous déplacer à l'intérieur avec précaution. En cours de travail, il est important de ne pas faire de bruit et de prendre soin des insectes. Il est également nécessaire de prendre en compte le risque d'incendie des bâtiments. Étant donné que les matériaux à partir desquels les cassettes sont assemblées sont hautement inflammables.

Les pavillons Berendey sont considérés comme une méthode progressive d'élevage et d'élevage d'abeilles. La conception simple simplifie grandement la procédure de prise en charge des insectes et leur transport. Vous pouvez acheter des structures prêtes à l'emploi ou assembler des pavillons des paramètres requis de vos propres mains.

Cette page dans d'autres langues: